Drapeau breton / Gwenn ha Du – Symbole moderne de la Bretagne

Breizh

Bien qu’il n’ait actuellement pas de statut officiel et qu’aucun protocole ne régisse son utilisation, le Drapeau breton ou autrement appelé « Gwenn ha Du » (littéralement blanc et noir en langue bretonne) est de facto le drapeau et le pavillon de la Bretagne. Désormais reconnu de tous, cet emblème est parvenu en peu de temps à s’imposer et trône désormais sur tous les frontons des édifices publics, mais également sur certains vêtements d’inspiration bretonne, et il symbolise la Bretagne et les Bretons partout autour de la planète.

Le Gwenn ha Du est un drapeau récent. Dessiné 1923 par l’autonomiste breton et professeur des Beaux-arts Morvan Marchal (1900-1963), qui entreprit de créer un drapeau moderne pour la Bretagne, il fut pour la première fois utilisé sur le pavillon de la Bretagne lors de l’exposition des Arts décoratifs de Paris de 1925, où les artistes du mouvement « Seiz Breur », période artistique de l’entre deux guerres visant à renouveler l’art traditionnel breton et dont Morvan Marchal était l’un des membres,  exposaient.

Avant que le Gwenn ha Du ne s’impose comme l’emblème moderne de la Bretagne, d’autres drapeaux en tenaient lieu comme le Drapeau d’Hermine ou le Kroaz du (Croix noire).

Créé de toutes pièces et probablement inspiré par la bannière étoilée des États-Unis, le Gwenn ha Du ne fit pas tout de suite l’unanimité et donna même lieu à une querelle par journaux interposés. Les tenants du drapeau d’hermine dit « traditionnel » défendant leur drapeau face aux tenants du Gwenn ha Du, drapeau dit « moderne ».
Néanmoins, grâce à l’engouement populaire, il devint rapidement un symbole d’unité et de diversité et l’emblème incontesté de la Bretagne.

Signification du Drapeau breton

Le drapeau de la Bretagne, le Gwenn ha Du, se compose ainsi de 9 bandes horizontales représentant chacune des 9 provinces historiques bretonnes , 5 bandes noires représentent les 5 provinces de Haute-Bretagne (les pays bretons gallos) : Rennais, Nantais, Dolois, Malouin, Penthièvre, les 4 bandes blanches représentent les 4 provinces de Basse-Bretagne (les pays bretonnants) : Léon, Trégor, Cornouaille, Vannetais. Disposées alternativement, ces bandes sont d’égales largeurs.
Le coin supérieur du drapeau (côté mât) de couleur blanche, est parsemé de 11 hermines symbolisant l’héritage du duché de Bretagne, (le nombre d’hermines n’ayant pas pour sa part de signification particulière).

Articles similaires :

FERMER
CLOSE